Quelle est la cause de l’infection urinaire ?

Infection urinaire

L’infection urinaire touche généralement les femmes, mais aussi les hommes. Statistiquement, sur une centaine d’individus concernés, seulement deux sont de sexe masculin. L’anatomie de la femme présente des particularités au niveau de l’appareil génital, qui peut être plus sujet aux risques d’une infection urinaire. Cette infection n’est pas si grave, mais ne doit pas être prise à la légère.

Les causes de l’infection urinaire

Ce sont des bactéries qui se trouvent dans l’intestin, passant du rectum à l’urètre qui provoque l’infection au niveau de l’urètre allant jusqu’à vos reins. Les bactéries peuvent alors passer au niveau des uretères et de la vessie. Ces dernières vivent naturellement dans vos intestins. Si votre vessie est touchée par l’infection, le type d’infection est alors la cystite. Il existe trois types d’infection urinaire : la cystite infectieuse, l’urétrite infectieuse et la pyélonéphrite. La plus courante est la cystite. Il est très rare qu’un individu de sexe masculin puisse attraper ce type d’infection urinaire. Généralement, ce sont des bactéries Escherichia coli qui prolifèrent. L’urétrite se trouve seulement dans l’urètre. Ce sont les individus de sexe masculin qui sont les plus victimes. Ce type d’infection se transmet par les rapports sexuels, donc classé parmi les IST (Infections sexuellement transmissibles). Les bactéries responsables sont en général le gonocoque et la chlamydia. Elles peuvent aussi causer une infection au niveau de la prostate. La pyélonéphrite est la forme la plus grave des infections urinaires. Cette infection enflamme les reins. Les bactéries remontent le long du canal urinaire jusqu’aux reins en raison du mal traitement de l’infection. N’hésitez pas à visiter le site www.femannose.com/ pour plus d’informations concernant les causes et les symptômes de l’infection urinaire. À noter qu’une infection urinaire peut être aussi causée par une alimentation qui peut irriter la vessie. Votre urine est normalement stérile. Votre corps dispose des moyens de défense contre une infection : lorsque vous pissez, votre urine propulse les bactéries hors de votre système urinaire. Elles ont alors du mal à se proliférer. Le pH acide de l’urine permet aussi la croissance des bactéries. La caféine, les aliments acides, les mets épicés figurent parmi les aliments qui irritent la vessie. Dans d’autres pays, une infection urinaire peut être causée par les bactéries présentes dans de l’eau qu’utilisent des individus pour se laver.

Les symptômes

Les symptômes les plus courants d’une infection urinaire sont les douleurs ou des brûlures lorsque vous urinez. Vous aurez toujours l’impression d’avoir besoin d’aller aux toilettes tout au long de la journée. L’odeur plus ou moins déplaisante de votre urine peut aussi être un symptôme d’une infection urinaire. Lorsque l’infection est grave, du sang peut apparaître dans votre urine. Contrairement aux autres infections urinaires, vous n’aurez pas un état fiévreux lorsque vous êtes infecté par la cystite. Si vous avez attrapé la forme plus grave, vous serez en état fiévreux très élevée. Vous aurez des frissons partout sur votre corps, une douleur intense au niveau de vos reins ainsi qu’au niveau de vos organes génitaux. Les individus qui sont à risques d’attraper une infection urinaire sont des individus de sexe féminin qui ont des relations sexuelles très fréquentes. Les hommes qui ont des problèmes au niveau de la prostate, les femmes enceintes, les personnes qui possèdent une anomalie au niveau de l’appareil génital et les personnes âgées.

Le traitement de l’infection urinaire

Les professionnels de la santé traitent généralement les infections urinaires causées par des bactéries par des antibiotiques. À noter que l’automédication est à éviter, il faut toujours consulter un médecin lorsque vous présentez des symptômes d’infections urinaires. Les infections causées par l’Escherichia coli se traitent généralement à l’aide des médicaments qui contiennent de l’amoxicilline. Le médecin choisit au hasard un antibiotique, ensuite analyse l’urine pour voir si le traitement a fonctionné. Par contre, les infections causées par les rapports sexuels ne peuvent être traitées que par des antibiotiques particuliers. Les symptômes auront disparu après un à deux jours suivant la prise des médicaments, mais vous devez encore suivre les prescriptions venant du médecin.

Comment prévenir une infection urinaire ?

Il existe des mesures préventives pour éviter les infections urinaires. Il faut que vous buviez suffisamment de l’eau pour que votre urine soit moins acide. Un litre et demi d’eau par jour est idéal pour bien hydrater votre corps. Le jus de cranberry est aussi réputé pour prévenir les infections. Les bactéries auront du mal à s’accrocher aux parois de votre système urinaire. Ne jamais retenir longtemps votre envie d’aller aux toilettes. Pour les femmes, il est conseillé de toujours uriner après les rapports sexuels, bien se laver dans la partie anale et vaginale, mais pas trop.

 

L’ordinateur et votre santé
Remèdes contre les hématomes – ecchymoses et comment s’en débarrasser