Problèmes de peau

Problèmes de peau : Peau grasse

Agressée de toutes parts, la peau se défend en utilisant le moyen dont elle dispose: le sébum. Trop sollicitée, brusquée par des lavages trop fréquents, des expositions au froid ou au soleil, elle va sur-produire du sébum pour protéger sa fragilité.

La couche cornée s’épaissit, les pores trop dilatés se referment sur la poussière. Une micro-infection s’ensuit: c’est le vilain point noir, suivi parfois de l’abominable bouton. Là aussi, il faut traiter le problème de l’intérieur. Une alimentation moins riche peut résoudre parfois une bonne part du problème. 2 litres d’eau bues chaque jour vont permettre à la peau de drainer le sang vers l’extérieur, nettoyant ainsi les follicules et les pores. Un nettoyant doux est nécessaire au démaquillage: le pain dermatologique vous viendra en aide. En faisant mousser le produit au blaireau, vous émulsionnez la poussière retenue et la peau sera débarrassée plus facilement de toute trace indésirable.

Le tonique est obligatoire: en resserrant le grain de la peau, il empêche la poussière de la souiller et votre visage retrouve son velouté. Ne passez pas non plus l’étape des crèmes de soins. Ce n’est pas parce qu’une peau est grasse qu’elle n’a pas besoin de se nourrir! Votre crème de nuit sera nourrissante et non grasse (ça existe!). Pour la journée, choisissez une base fluide. elle massifiera la peau tout en la protégeant des agressions extérieures.

Problèmes de peau : La couperose

La couperose est une affection de la peau siégeant au visage, particulièrement au niveau des joues et du nez. Elle provoque rougeur et irritation de la face. Si tout le monde peut en souffrir ; les femmes et les personnes à peau claire y sont les plus sensibles.

La couperose, encore appelée rosacée, n’a pas une origine clairement définie. Il semble qu’une anomalie de la vascularisation de la face existe mais l’hypothèse bactérienne a aussi des arguments en sa faveur. Quoiqu’il en soit certains facteurs favorisants sont clairement identifiés : exposition prolongée au soleil ou à la chaleur, alcool, épices, traitement à la cortisone.

La rosacée progresse lentement, par stade, avec des périodes de rémission.

– stade précoce

La rougeur du visage n’est pas permanente, la coloration apparaît de manière discontinue, par crises, à l’occasion de changements de températures, d’un stress ou de la consommation d’alcool. Ce phénomène est fréquent chez les jeunes adultes.

– stade 2

La coloration du visage est de plus en plus marquée et persistante, elle atteint les joues, le nez mais aussi le front et plus rarement le menton. Les petits vaisseaux sanguins du visage sont dilatés et peuvent être apparents, ils forment alors des lignes rouges violacées, médicalement appelées télangiectasie.

– stade 3

Sur la zone affectée, apparaissent des petits boutons. Ce sont de petites papules ou pustules, contenant du pus. La peau est devenue sensible, sèche et les yeux sont souvent irrités, rouges.

– Stade 4

Sans traitement l’inflammation cutanée s’aggrave. Le nez nettement rouge se gonfle, s’élargit jusqu’à être déformé, c’est le rhinophyma. Cette complication touche nettement plus les hommes après la cinquantaine.

Attention aux facteurs favorisants !

L’apparition de la couperose est favorisé par certains facteurs qu’il vaut mieux savoir éviter. Parmi eux, on gardera en mémoire :

  • La consommation d’épices ;
  • L’alcool ;
  • Le tabac ;
  • Les plats très chauds ;
  • Les variations brutales de température qui déclenches des “flushes” ;
  • Les UV ;
  • Le stress.

Certaines périodes, telle que la grossesse, sont également plus à risque.

Problèmes de peau : L’herpès

Il s’agit d’un virus vivant à l’état latent dans le corps. Le stress, un gros coup de fatigue suffisent parfois à réveiller le virus qui se manifeste sous forme d’herpès labial (ou bouton de fièvre) ou parfois autour du nez. Si vous êtes souvent sujette à l’herpès, consultez votre médecin qui vous prescrira crèmes et lotions destinées à guérir le bouton plus rapidement. Durant l’infection, ne touchez jamais le bouton, n’embrassez personne (contamination) et ne maquillez pas la zone atteinte. Lavez souvent vos mains, surtout si vous vous frottez les yeux. Laissez faire la nature est le plus simple. le bouton sèche puis disparaît. On ne guérit jamais de l’herpès. Certaines ont plusieurs “crises” par année, d’autres ne l’ont que deux ou trois fois dans une vie… ou jamais.

Peut-on guérir l’herpès ?

Non, mais des médications antivirales comme l’acyclovir (également nommé Zovirax) et la valacyclovir (connue sous le nom de Valtrex) peuvent être très utiles. Ces médicaments accélèrent la cicatrisation et diminuent la douleur causée par l’herpès. Les comprimés antiviraux sont utilisés pour traiter le stade primaire et les récurrences de l’herpès. On les utilise aussi pour freiner ou diminuer le nombre de récurrences.

Il est important de consulter votre médecin dès les premières manifestations de l’herpès. Il est plus facile à diagnostiquer en présence de lésions, alors ne tardez pas à consulter votre médecin. Ainsi, vous pourrez débuter le traitement sans délai et éprouver moins de douleur reliée à l’infection.

Comment se nettoyer le visage

Le nettoyage du visage est une étape essentielle que personne ne doit jamais négliger, peu importe l’heure à laquelle vous prévoyez vous coucher. Un bon nettoyage enlève le maquillage, la saleté et le surplus d’huile qui se sont accumulés sur votre visage pendant la journée.

Pour un nettoyage efficace, retenez vos cheveux et appliquez le nettoyant sur le nez, le menton, le front et les joues. Faites pénétrer le nettoyant dans la peau en massant avec le bout des doigts ou avec un tampon de coton, en commençant par le cou et en montant en mouvements circulaires jusqu’au front. Insistez sur les zones du nez et du menton qui sont particulièrement propices aux points noirs. Rincez abondamment à l’eau tiède et épongez sans frotter.

– Ne négligez jamais de vous démaquiller et de nettoyer votre peau. Vous devriez nettoyer votre peau deux fois par jour, soit le matin et le soir. Évitez toutefois les nettoyages trop fréquents ou trop vigoureux, ce qui pourrait irriter votre peau, l’assécher et accentuer des problèmes d’acné.

– Prenez soin de vos paupières. La peau la plus fragile de votre corps est celle de vos paupières. N’utilisez jamais de mouchoir de papier pour les démaquiller. Utilisez plutôt une boule d’ouate ou un tampon de coton conçu à cet effet.

– Nettoyez vos applicateurs régulièrement. Si vous utilisez du maquillage, l’étape nettoyage s’applique aussi à tous les outils tels que pinceaux et applicateurs-mousse. Vous devriez les nettoyer au moins une fois par semaine avec un peu de shampoing doux ou de savon liquide, les rincer abondamment sous l’eau chaude et les laisser sécher à l’air libre. Aussi, parce qu’elles retiennent trop facilement les bactéries, vous devriez éviter d’utiliser plus d’une fois les éponges triangulaires qui servent à appliquer le fond de teint.

– Lavez vos mains souvent. Avant d’appliquer quoi que ce soit sur votre visage, assurez-vous toujours que vos mains sont propres. Les bactéries et la saleté présentes sur vos mains et sous vos ongles peuvent infecter les pores de votre peau et causer l’apparition de boutons ou de réactions cutanées.

– N’utilisez qu’une petite quantité des produits. Environ la grosseur d’une pièce de 25 cents du produit au creux de la main devrait suffire pour bien nettoyer votre visage et votre cou.

Problèmes de peau : Peau sèche
Types de peau