Comment voyager de manière écologique ?

Devenir éco-responsable est la priorité de plusieurs jeunes actuellement. Grâce aux interventions et sensibilisations des diverses associations pour la préservation de la planète, les jeunes sont les plus touchés par cette responsabilité. Mais cette action ne doit pas rester pour la catégorie des jeunes, mais pour l’ensemble de la population et dans le quotidien. Ceci inclut évidemment le fait de voyager. Voyager de manière écologique est totalement possible avec le respect de la nature dans son ensemble. Comment y procède-t-on ? Quels sont les cadres directement touchés par ce caractère écologique ?

Être éco-responsable sur le cadre du transport

Les moyens de transport sont les grandes sources d’émission de CO2 dans l’air. Certes, lorsqu’on parle de “voyage” on fait toujours référence à un moyen de locomotion. Puisque le fait d’aller en voyage est conseillé et même recommandé, le mieux est de profiter longuement des vacances, mais à une fréquence réduite au lieu d’y aller fréquemment, mais d’un court séjour. Selon des études, il est constaté que la première option réduit la pollution et la destruction de la nature. S’il est inévitable d’emprunter un moyen de transport, il est à savoir que l’avion est celui qui émet le plus de CO2 à 180 g par personne et par kilomètre. Quant à la voiture, elle produit moins de CO2 que l’avion, mais suffisamment pour impacter sur la nature. Mais s’il est impossible de rejoindre les lieux de voyage que par voiture, le covoiturage est une option à la place de prendre chacun sa propre voiture, ou bien le transport commun. Néanmoins, prendre le train réduit la production de gaz carbonique à 35 fois de moins que l’avion. En plus du trajet, du confort, on peut être plus proche de la nature en voyageant de cette manière. Et pourquoi pas à vélo ? C’est voyager de manière écologique et à la fois plaisant de le faire à vélo.

Profiter du lieu d’hébergement de manière écologique

Voyager et aller en vacances sont synonymes de dépaysement, de sortir de l’habitude. Mais il n’en est certainement pas, de cette habitude de rester éco-responsable. Il n’est pas forcé d’aller dans un grand hôtel de luxe, mais si le choix se porte sur ces endroits, on peut opter pour des bungalows écologiques. Il ne faut sans doute pas oublier les habitudes de ne pas gaspiller l’eau lors d’une douche, d’un brossage de dents, etc. autant pour le fait de ne pas jeter les déchets et ordures n’importe où. En général, il est conseillé d’apporter le strict minimum pour notre hygiène et emmener des affaires respectueuses de l’environnement et biodégradables. Il est recommandé de loger en pleine nature, dans des tentes de camping, et de profiter de sa beauté.

Profiter du voyage avec un grand respect des animaux

En souvenir des vacances, on a souvent tendance à ramener des produits qui démarquent les endroits. Certes, ce n’est pas toujours une bonne idée. Les crocodiles, Caïmans, les serpents, les coquillages, étoiles de ler, font parties intégrantes de la nature. Ramener un bout d’étoile de mer va faire disparaître petit à petit la beauté des mers surtout si chaque touriste fait pareil. D’autant plus, pour les sacs à peau de crocodile et d’autres qui poussent et encouragent le braconnage. En achetant ses produits, les touristes contribuent indirectement à la destruction de la planète et des espèces qui s’y trouvent. Il est important d’éviter au maximum de se laisser tenter par les plats de tortue, de crocodile, etc.

Quel geste écolo adopter au quotidien ?
Comment sensibiliser les enfants à l’écologie ?