Méthode Montignac

Élaboré par Michel Montignac, ce régime se rapproche par son principe des régimes dissociés.

Premier principe :

Supprimer les aliments à index glycémique élevé.
C’est ainsi que les pommes de terre, les carottes et les betteraves sont absolument interdits, ces aliments entraînant une sécrétion d’insuline qui stimule la croissance des cellules adipeuses.

Deuxième principe :

Ne pas associer lipides et glucides ainsi que protéines animales et féculents. Terminé donc le steak frites et même les frites seules qui allient glucides et lipides !
Les glucides ne sont consommés que deux ou trois fois par semaine sans lipides bien entendu….
Par contre, les protéines et les lipides sont consommés à volonté du moment qu’ils sont consommés seuls.
Les fruits sont autorisés en dehors des repas et les céréales doivent être consommées brutes (non raffinées, pour réduire l’index glycémique).

Efficacité :

L’efficacité est bonne et il semblerait que ce régime soit un des seuls à ne pas favoriser l’effet yo-yo (reprise de poids rapide après le retour à une alimentation normale).

Risques :

Attention à ne pas absorber trop de graisses ! Le programme tend à une alimentation trop riche en lipides. Si le régime est maintenu sur du long terme cela peut avoir une incidence sur le système cardio-vasculaire.
Par ailleurs trop pauvre en glucides, ce programme favorise la perte de muscles et la fatigabilité.

Diète protéique
Régime Hollywood